top of page
PREVENTION DE LA MALTRAITANCE ET BIENTRAITANCE  EN EHPAD
PREVENTION DE LA MALTRAITANCE ET BIENTRAITANCE  EN EHPAD

En intra

|

En intra

PREVENTION DE LA MALTRAITANCE ET BIENTRAITANCE EN EHPAD

Aucun billet en vente
Voir d'autres événements

Heure et lieu

En intra

En intra

À propos de la formation

PRESENTATION

LA BIENTRAITANCE, nouveau concept, s’applique aux politiques de qualité et de sécurité des soins et d’accompagnement des personnes. Les professionnels de santé doivent s’approprier ce nouveau concept pour pouvoir l’adapter à leur pratique quotidienne quel que soit leur domaine d’intervention (chirurgie, cancérologie, gériatrie, psychiatrie, etc…). Celui-ci, bien que souvent mal défini car il s’agit d’un néologisme, doit être un modèle de respect et d’humanisme dans les situations du « Prendre Soin ».

« LA BIENTRAITANCE est une notion qui ne peut se comprendre que dans le sillage d’une recherche collective de SENS. Elle s’inscrit dans le projet éthique indissociable de l’action médicale, sociale et médico-sociale, qui est une tentative d’articuler le plus justement possible les situations les plus singulières avec les valeurs les plus partagées – valeurs de liberté, de justice, de solidarité, de respect de la dignité. En ce sens, la bientraitance est bien « l’enjeu d’une société toute entière, un enjeu d’humanité…. » (Agence Nationale de l’Evaluation et de la qualité des Etablissements et services Sociaux et Médico-sociaux- ANESM).

Cette culture de la « Bientraitance » impacte les organisations, les pratiques et les attitudes et ne peut être réelle que si tous les niveaux de l’établissement et toutes les instances s’en saisissent et l’intègrent dans leur projet.

L’objectif global de la bientraitance est d’améliorer la qualité de vie de tous, tant des malades et leurs familles que des soignants et de permettre de vivre la dépendance dans la dignité.

L’harmonie des temporalités et l’empathie réciproque doivent constituer les fondements du Prendre soin. Promouvoir la bientraitance, c’est aussi favoriser l’implication des usagers dans leurs soins (patient-acteur, patient-expert) en les resituant dans le processus de décision les concernant.

« LA BIENTRAITANCE N’EST JAMAIS ACQUISE »

PUBLIC CONCERNE : Cadre de Santé, Infirmier(e), Aide-Soignant(e), ASH, Auxiliaire de vie

PRE REQUIS: Aucun

DUREE: 7 heures 

TARIF: Devis sur demande

FORMATEUR: Dominique LE PESTIPON, Cadre de santé, formateur

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

- Savoir repérer les facteurs de maltraitance.

- Connaître les piliers de la bientraitance.

- Acquérir les méthodes et les outils de la démarche de bientraitance.

- Percevoir ce qui dans la pratique quotidienne participe à la bientraitance.

- Développer la bientraitance.

- S’approprier les outils et guides disponibles pour promouvoir la démarche de bientraitance.

- Être en mesure de réaliser une veille en matière de bientraitance et de transférer ses nouveaux acquis.

THEMES ABORDES

LA   MALTRAITANCE, DE QUOI PARLE-T-ON ?

- Définitions

- La   typologie

- Facteurs   de risque de la maltraitance

- La maltraitance liée à des facteurs institutionnels

- La maltraitance liée au comportement des professionnels

- Autres formes de maltraitance

- Les causes de la maltraitance

- Dépistage et vigilance

- Prévenir la maltraitance

- Apprendre à gérer ses émotions et à se faire respecter

- Conduite à tenir en cas de suspicion ou de maltraitance avérée

LA   BIENTRAITANCE, DE QUOI PARLE-T-ON ?

- Réflexion   philosophique sur le sens du travail

- Définitions

- Ethique   et Déontologie de la bientraitance

- La bientraitance, une démarche positive

- Les OUTILS de la bientraitance

- Bientraitance et législation

- La communication, pivot de la démarche de bientraitance

- Comment prévenir l’épuisement professionnel ?

MOYENS PEDAGOGIQUES

- Recherche des besoins institutionnels et de chacun des participants.

o Pédagogie interactive et participative.

o La formation sera induite par la pensée réflexive et l’analyse des pratiques professionnelles

- Actualisation des connaissances sur les thèmes abordés.

o Méthode interactive :

§ Echanges au sein du groupe avec synthèse si nécessaire.

§ Questions/réponses

- Analyse de cas concrets apportés par les participants ou le formateur si besoin.

o Travail en grand groupe ou en sous-groupes.

- Exercices de mise en lien et de la maîtrise de ses émotions.

EVALUATIONS

- En début de formation ou avant la formation par un quiz de connaissances

- En fin de formation par le quiz de connaissances identique à celui du début de formation.

o Mesure des acquis.

- Analyse constructive et mesure des écarts par rapport aux pratiques au sein de l’établissement.

- Evaluation de satisfaction sur les thèmes abordés par oral entre les participants et le formateur.

- Evaluation de satisfaction de la prestation pédagogique par écrit.

N'hésitez pas à nous faire connaître vos besoins spécifiques en contactant notre référent handicap:

Christine DECLERCQ - c.declercq@niceoevent.com

Partager cet événement

bottom of page